© 2023 by Echange Nord Sud. Proudly created with Wix.com

Nos racines

Un développement pour le sud mais par le sud,

soucieux des ressources naturelles et qui place l'homme au centre

 

A la suite de la sollicitation de ressortissants sénégalais originaires de la Haute Casamance, résidant en Aquitaine, le Docteur Pierre Thocaven crée en juillet 1997 l'association Echange Nord-Sud  (ENS) qui a pour vocation de soutenir des projets locaux de développement considérés comme "prioritaires", concernant la santé, l'éducation et la jeunesse. Ce fut le cas principalement au Sénégal, en Haute Casamance, dans les régions de Kolda, Sédhiou et Vélingara. Depuis 2012, le Burkina Faso est un nouveau bénéficiaire des projets locaux de développement de l'association.

Depuis sa création, l’association programme régulièrement des missions humanitaires pour vérifier dans quelles conditions s'effectuent les différents projets. La dernière en date (juillet 2015) correspond à la construction d'une retenue d'eau dans le village de Bilinga au Burkina Faso.

Conduites en liaison avec les autorités de la région et les associations de solidarité locales, les actions d'ENS visent à favoriser l'autonomie des populations de régions soit enclavées (comme Kolda, en Casamance) soit très défavorisées par le climat (comme Ouahigouya) afin de créer des conditions de développement sur place pour enrayer la sous-alimentation et éviter les flux d'émigration.

L'atteinte à moyen terme de la quasi autonomie de ces régions passe nécessairement par le développement de l'artisanat, de zones maraîchères, de reboisement, de creusement de puits, de retenues d'eau, de fermes pilotes et, surtout, de centres de formation de base pour des femmes analphabètes, une des populations les plus vulnérables avec les enfants en bas âge.

 

Au Sénégal, sachant que  60 % des habitants de la Haute Casamance ont moins de 25 ans, il est permis d'espérer que cette génération aura un devenir autonome dans cette région aux multiples potentiels grâce à une aide au développement menée dans le respect des particularités locales.

 

Présente, depuis plusieurs années, sur trois continents (Asie, Europe, Afrique), l'association Echange Nord Sud a développé principalement ses actions au Sénégal  dans les régions frontalières du Sud (Kolda) et du Nord (Fanaye) pour lesquelles de nombreux mini-projets ont été mis en oeuvre.

Depuis 2012 des projets sont réalisés au Nord-Ouest du Burkina, à Ouahigouya.

  soutenez-nous

  newsletter